La lecture numérique - Laura Franklin
Laura Franklin

La lecture numérique

La lecture numérique - Laura Franklin

J’ai découvert que les applications pour mes enfants que j’ai installées sur ma tablette, sont une source de savoir que je n’aurais jamais soupçonnée avant. C’était tout simplement en lisant un magazine, au salon d’esthétique où je suis allé pour mon epilation laser, que je découvris un site spécialement conçu pour les parents qui, comme moi, souhaitent trouver les meilleures activités pour leurs enfants. Emma, qui a sept ans, et Lucas, qui a neuf ans, ont des goûts très différents. Ma fille aime la nature, et mon fils adore la science. Pour lui, j’ai découvert le fameux roman de Jules Verne, Voyage au centre de la Terre, dans son texte original, mais animé et enrichi. Mon fils adore se promener dans ce roman, comme il le dit lui-même. La maison d’édition numérique qui avait lancé ce concept, avait d’autres titres sur son catalogue.

J’avais pris, pour moi, un livre magnifique qui s’intitule, L’Herbier des Fées. L’illustrateur avait réussi à m’émouvoir avec la beauté de ces fleurs qui s’épanouissaient, laissant apparaître des être magiques en leur cœur. Leur collection « Cartes à Lire », était riche de titres pour enfants, absolument magiques. Ma fille adorait l’univers d’un petit lapin bricoleur, qui devait construire sa maison. J’avais téléchargé des applications, très belles, sur l’art qui étaient mentionnées dans le magazine numérique auquel je m’étais, finalement, abonnée. J’étais impatiente, chaque mois, de retrouver l’édition numérique, mais je pouvais tout autant me brancher sur Internet, et lire les différents articles mis en ligne. Que je sois chez moi, en vacances, dans les transports en commun, je peux lire ma revue sans être contrainte par une édition papier, encombrante et plus chère.

J’avais vu que certains de ces logiciels proposaient aux enfants de se familiariser avec la diététique. En associant les aliments, ils découvraient ce qui était équilibré et ce qui ne l’était pas. Aidée d’une souris qui se promène sous la terre et dans une prairie, ma fille a découvert, de notre appartement, les secrets de la nature. Elle ne manque pas de faire étalage de ses connaissances, dès que nous allons nous promener en forêt. Mon fils a adoré, pendant plusieurs années, un calendrier de l’avent interactif. Sa sœur a pris la relève et elle le réclame chaque année, comme le faisait son frère. Pour finir, je dirais de tout cet univers interactif que, ma famille et moi, nous avons découvert, nous a ouvert des horizons que nous ne soupçonnions pas.